Refuge de Balme 

 

lacs_jovets_htm_smartbutton2.gif

 

  • Temps de montée : 3h 30
  • Altitude : 2174 m
  • Dénivelé : 964 m
  • Difficulté : Difficile
  • Carte IGN : n° 3531 ET

La montée aux lacs Jovet n'est pas une simple randonnée comme les autres. On emprunte une voie ancestrale qui permettait le passage du col du Bonhomme en direction de la Tarentaise ou de l'Italie (par le col de la Seigne). La voie romaine qui constitue le départ du parcours est en effet pavée de rochers jusqu'aux larges étendues du plan Jovet. Quant aux lacs, ils se trouvent un peu excentrés par rapport au sentier de Grande Randonnée du "Tour du Mont Blanc". Situés dans un ancien cirque glaciaire, ils sont bordés par la longue crête rocheuse allant du col du Bonhomme au Mont Tondu, d'une part, et de l'autre côté par les pentes plus débonnaires des Monts Jovet. On trouve deux lacs principaux de belles surfaces, situés dans le vaste creux de l'ancien glacier. A proximité se trouvent deux autres petits lacs, et selon la saison quelques autres gouilles plus ou moins persistantes.

Départ :

Par les Contamines Montjoie, jusqu'à Notre-dame de la Gorge

Itinéraire :

Traverser la torrent sur le pont et monter la voie romaine. On parvient au pont de la Téna que l'on franchit afin de poursuivre dans les alpages de Nant Borand, puis après un court passage en forêt après le pont de Nant Borand, on suit simplement la longue piste de fond de vallon, qui conduit à la Balme (chalet-hôtel). La piste se poursuit au-dessus de la Balme, en montant entre les aiguilles de la Penaz et le torrent (ligne à haute tension, pylône), pour parvenir au plan Jovet, en franchissant le torrent. Laisser la direction du col du Bonhomme pour suivre le sentier vers la gauche, et grimper les derniers contreforts qui conduisent au plus grand des lacs. Le second lac principal se trouve dans la même direction, à peu de distance. Les deux plus petits sont situés à proximité sur la droite des précédents.

 Au bord du lac Jovet

 

 Lac Jovet

 

Lac Jovet