Charmey, le 27 septembre 2008 à 09h00


A l'automne, armaillis et troupeaux quittent l'alpage pour reprendre la route de la plaine, vaches en tête, cloches au col et cornes fleuries. La désalpe est l'occasion rêvée de découvrir une tradition ancestrale et d'en vivre l'ambiance si particulière avec son marché des anciens métiers et des artisans, et ses dégustations de produits du terroir.

Quatre mois durant, du haut de leurs pâturages, les armaillis perpétuent, au quotidien, les gestes de leurs aïeux. Le lait, tout engorgé des parfums subtils de la flore alpestre, est transformé directement au chalet dans un chaudron sur un feu de bois. Les meules sont ensuite acheminées aux caves de la pour y être affinées. C'est là qu'elles sont retournées, brossées et enduites de saumure quotidiennement pendant deux à trois mois. C'est un lourd travail qui requiert un savoir-faire pour assurer au gruyère sa saveur délicieusement racée.

L'armailli voue à ses vaches une véritable passion. L'alpage exige divers travaux d'entretien. Il faut réparer le toit en bardeaux du chalet, poser des clôtures, débroussailler et les pentes des Préalpes ne facilitent rien. Par son labeur, l'armailli participe à maintenir ces paysages si typiques et dont l'image déborde nos frontières.

La désalpe, le retour en plaine, c'est aussi le sentiment du devoir accompli, la fierté de s'inscrire dans une tradition. Et cette fierté se mesure à l'ardeur mise à décorer son troupeau. Fleurs, cloches, colliers de cuirs ornés de broderies, rien n'est trop beau. Les vaches fribourgeoises n'ont plus qu'à défiler majestueusement. Leurs robes sont noires et blanches mais aussi tachetées rouge. Noyées dans le tintamarre assourdissant que leur démarche impose aux cloches, les vaches sont les reines d'un jour dans la solennité de la désalpe.

Roland Niquille
Résidence Eden Park
Rue de la Cité 259
01220 Divonne les Bains

Charmey 2008 A.jpg

Charmey 2008 B.jpg

Charmey 2008 C.jpg

Charmey 2008 D.jpg

Charmey 2008 E.jpg

Charmey 2008 F.jpg

Charmey 2008 G.jpg

Charmey 2008 H.jpg

Charmey 2008 I.jpg

Charmey 2008 J.jpg

Charmey 2008 K.jpg

Charmey 2008 L.jpg

Charmey 2008 M.jpg

Charmey 2008 N.jpg

Charmey 2008 O.jpg

Charmey 2008 P.jpg

Charmey 2008 Q.jpg

Charmey 2008 R.jpg

Charmey 2008 S.jpg

Charmey 2008 T.jpg

 

Desalpe 2008 01.jpg Desalpe 2008 02.jpg Desalpe 2008 03.jpg Desalpe 2008 04.jpg Desalpe 2008 05.jpg Desalpe 2008 06.jpg Desalpe 2008 07.jpg
Desalpe 2008 08.jpg Desalpe 2008 09.jpg Desalpe 2008 10.jpg Desalpe 2008 40.jpg Desalpe 2008 39.jpg Desalpe 2008 38.jpg Desalpe 2008 36.jpg
Desalpe 2008 37.jpg Desalpe 2008 16.jpg Desalpe 2008 17.jpg Desalpe 2008 18.jpg Desalpe 2008 19.jpg Desalpe 2008 20.jpg Desalpe 2008 21.jpg
Desalpe 2008 22.jpg Desalpe 2008 23.jpg Desalpe 2008 24.jpg Desalpe 2008 25.jpg Desalpe 2008 26.jpg Desalpe 2008 27.jpg Desalpe 2008 28.jpg
Desalpe 2008 29.jpg Desalpe 2008 30.jpg Desalpe 2008 31.jpg Desalpe 2008 32.jpg Desalpe 2008 33.jpg Desalpe 2008 34.jpg Desalpe 2008 35.jpg
Desalpe 2008 41.jpg
Desalpe 2008 42.jpg
Desalpe 2008 14.jpg Desalpe 2008 15.jpg Desalpe 2008 12.jpg Desalpe 2008 11.jpg Desalpe 2008 13.jpg